Comment optimiser son personal branding ?

Mis en ligne par Vincent, le 28 septembre 2017

L’influence de plus en plus grandissante de l’internet emmène à redéfinir quelques règles du monde professionnel. Le personnal branding composé de l’identité numérique de la personne associée à l’e-réputation de cette personne prend de l’ampleur. Voyons ensemble ce concept.

Définition d’un personal branding

Le marketing personnel ou personal branding a débuté aux États-Unis. Au travers de ce Personnal branding, une personne peut appliquer à la gestion de sa carrière professionnelle ainsi que de son image des méthodes de communication prévalant pour une marque commerciale.

L’objectif est de mettre en lumière le savoir-faire, les compétences, le petit plus que certaines personnes n’ont pas. L’internet, les réseaux sociaux ainsi que des blogs composent les outils pour gérer son Personnal branding en faisant une auto-promotion tout en se basant sur un réseau professionnel.

C’est une démarche qui vous demande de créer une définition de votre personne pour vous présenter personnellement et professionnellement. Cela vous permet ainsi de communiquer de façon cohérente, concise et précise sur vos expertises, vos qualités humaines et vos compétences. Cela vous permet également de vous positionner en tant que personne unique, sachant parfaitement qui vous êtes et ce que vous comptez faire et être dans le futur, demain, dans 7 mois ou dans 4 ans.

Ce personal branding definition est aussi un processus en plusieurs étapes qui nous permet, peu importe notre statut, de prendre notre communication personnelle en main, pour nous démarquer et nous faire reconnaître sur notre marché pour réussir.

À qui ça s’adresse ?

Quand on est un étudiant ou bien un salarié, la nécessité de savoir communiquer sur soi afin de se mettre en avant, de convaincre qu’on a des compétences et qu’on peut être une valeur ajoutée arrive à un moment. Par exemple :

  • quand on veut trouver un stage ou un nouvel emploi,
  • quand on veut évoluer dans la société dans laquelle on travaille,
  • quand on veut avoir des fonctions qui ont ont l’air jusque-là inaccessibles pour nous.

Et en qualité d’indépendant, il est évident que savoir bien communiquer sur ses activités et sur soi est essentiel à sa réussite professionnelle. Un expert ne fait pas forcément un bon communicant et risque de demeurer dans l’ombre en dépit de la qualité des produits et des services qu’il offre sur le marché.

Pouvoir communiquer, se mettre en avant, parler de soi, convaincre de l’importance des choses qu’on fait, de sa valeur, nourrir de nombreuses relations qui durent avec son réseau et savoir atteindre sa cible… n’est pas facile pour la majorité d’entre nous et cela ne s’apprend nulle part.

Sans méthode ou stratégie de personnal branding, nous prenons le risque de passer à côté de nos ambitions et de nos projets. Et c’est en cela qu’un marketing personnel est d’une grande utilité pour nous.

Qu’est-ce que le personal branding nous apporte ?

Tout comme plusieurs entreprises cultivent leur branding (marque), en tant que professionnel, on a besoin d’en faire à présent autant pour nous-mêmes du fait d’une émergence d’une multitude d’outils numériques qui sont à notre disposition. Mais pas uniquement ça, car durant notre carrière le fait de savoir communiquer sur ce que l’on fait et sur soi, tant à l’oral qu’à l’écrit, est un atout capital.

Le but premier du marketing personnel est de nous permettre d’accroître une stratégie de communication personnelle efficace et claire sur notre identité professionnelle, peu importe le support utilisé, pour que nous puissions nous différencier de nos pairs et de nos concurrents afin de faire la promotion de notre expertise, de nos activités professionnelles et accroître notre popularité. Et pour finir, avoir un succès sur notre marché et disposer du meilleur contrôle sur notre carrière. C’est un moyen innovant et efficace pour obtenir sa place dans l’environnement de sa profession.

En résumé, le marketing personnel nous permet de :

  1. Maximiser nos chances de décrocher le nouveau job qui convient à nos profondes aspirations.
  2. Faire évoluer notre carrière dans l’entreprise qui nous emploie.
  3. Mettre plusieurs réseaux sociaux professionnels (RSP) pour servir nos ambitions.
  4. Faire une stratégie de personal branding communication qui est efficace pour le développement de nos activités en qualité d’indépendant.
  5. Savoir exploiter notre réseau de contacts efficacement.
  6. Nous connaître mieux afin de gagner confiance en nous et de booster notre leadership.
  7. Savoir dire des choses sur nous et convaincre des interlocuteurs dans un entretien.
  8. Nous connaître mieux et faire un point sur l’ensemble de nos projets professionnels.
  9. Etc.

Quelques outils du Personal Branding

  • La démarche Réseau,
  • L’outil psychométrique,
  • Le marketing viral,
  • Le storytelling,
  • Le marketing digital,
  • La communication interpersonnelle,
  • Les stratégies de la réussite,
  • Le management des projets.

Les cinq étapes pour débuter son marketing personnel

Ces cinq étapes permettent de prendre le bon réflexe et de ne plus se présenter au travers d’une fonction ou d’une entreprise (ex: bonsoir, je suis Pierre et je travaille chez x).

Effectivement, c’est une identité qui n’est pas à vous... il vous faut créer votre marque à vous, apprendre à vous mettre en valeur… sans toutefois vous vendre, car il ne s’agit pas de vous acheter, il s’agit tout simplement d’un appel à vos capacités. Donc mettez en avant vos qualités, vos réalisations et faites la promotion de vos activités… et faites connaître vos activités.

1 – Définir ce que nous voulons faire

Avec son propre diagnostic, il vaut mieux se connaître d’abord. Mais également demander à ses collègues, ses amis…

– qui sont vos gourous, vos références… ?

– quels sont les domaines de vos expertises ?

– dans quelle position vous voyez vous dans cinq années ?

– quelles sont vos passions, forces, faiblesses… ?

– …

Il possible éventuellement de faire un SWOT permettant de synthétiser avec un graphique vos forces / faiblesses, et vos menaces / opportunités pour prendre des décisions judicieuses.

Ensuite, vous serez capable de savoir quelles compétences mettre en avant (futures ou nouvelles, et comment faire pour jouir de cette aura : devenir par exemple un marketeur expert dans le domaine du luxe sur le net. Comme pour un produit, il est préférable d’être un expert dans un secteur bien précis que de tenter d’être une référence sur une thématique généraliste.

Comme dans le marketing, le positionnement est une affaire de perception, entendez par là la manière dont d’autres personnes vous perçoivent ou l’image qu’ils ont de vous.

Il est ainsi possible de créer la perception en valorisant une chose plus qu’une autre. Par exemple, créer un blog sur une thématique du luxe pour être perçu comme l’expert dans ce domaine.

Attention, il est possible d’avoir une image différente entre une image dans son entreprise et une image hors de son entreprise. Toutefois, il devient de plus en plus difficile de faire une séparation des 2 mondes.

2 – Se faire connaître via ses profils numériques

Vous pouvez acheter un nom de domaine sur votre nom et prénom ou encore sur des mots clefs de votre thématique préférée. Il est possible d’utiliser votre propre nom comme une marque, soit utiliser le nom d’une vraie marque ou de la thématique dont vous espérez être reconnu en tant qu’expert.

Pour savoir comment procéder à l’achat de votre nom de domaine puis apprendre à créer votre blog, vous trouverez sur le net des articles complets pour ça.

Optimisez ensuite votre profil Viadeo & Linkedln en vous servant de ces expressions, ouvrez le compte Facebook & Twitter avec une URL personnalisée. Une présence minimale qui devrait vous donnez la possibilité d’arriver aux premiers résultats sur votre nom et prénom.

Vous avez également des sites de CV en ligne afin d’optimiser votre visibilité comme Tikeemee.com, Doyoubuzz.com …

Voici par exemple le CV de V. Thuillier : http://www.tikimee.com/valerie-thuillier.

Vous pouvez trouver sur l’internet un exemple de personal branding qui va certainement vous inspirer. Le personal branding facebook, avec toutes les informations qu’on y trouve est un excellent outil. En plus, il est possible de facilement le connecter à d’autres réseaux sociaux.

3 -Posséder son camp de base pour la diffusion de l’information

Le camp de base, c’est un blog qui vous permettra de réaliser la centralisation dans un seul endroit de votre identité numérique, veille sectorielle, vos résultats, vos points de vue…

Vous pouvez avoir un blog « sur-mesure », ou l’héberger sur les plateformes « clefs en main » comme wordpress.com et blogger.com(un hébergement sur une plateforme “clef en main” peut être la solution afin de se lancer, mais à terme il va falloir changer ce type d’hébergement).

Vous bénéficiez ainsi d’un Word en ligne pour la publication simple de vos articles comme si vous êtes en train de le faire avec le traitement de texte que vous préférez…

Il vous faut définir un petit temps chaque semaine (45 minutes par exemple chaque dimanche soir), afin de créer ou rédiger du contenu pour votre blog et pour l’animation de votre réseau.

Astuces :

Faites une mise à jour de votre signature E-mail avec votre profil linkedln, votre blog…

Faites la publication du livre blanc, un livre papier ou un e-book PDF (tout en contactant l’éditeur), où vous allez présenter le meilleur de vos compétences. Vous avez une multitude d’exemples des e-books disponibles gratuitement : 21 jours pour bloguer comme un pro…

– Faites une mise à jour de vos connaissances, que ce soit en lisant des bouquins, des blogs… ou en donnant quelques cours à la faculté.

Faites attention à ne pas mélanger perso / pro, cela pourrait avoir un impact négatif sur votre image.

Il ne faut surtout pas critiquer vos concurrents, ils pourraient être vos employeurs dans l’avenir…

– Si vous avez des PDF, des PPT, des photos… republiez-les sur Pinterest, Slideshare… comme cela se fait sur vos comptes.

– …

4 – Soyez proactif et passez à l’action

Lorsqu’on veut avoir plus de visibilité, voici des éléments clefs :

– Achetez quelques liens Adwords sponsorisés sur votre poste, pour vous assurer d’être premier quand le recruteur fera cette recherche dans Google. Cela ne devrait normalement pas vous coûter cher, et cela peut vous rapporter gros !

– Proposez de rédiger quelques articles à d’autres blogs collaboratifs, aux sites d’actualités, aux blogueurs, proposez des dîners ou des déjeuners à certains influenceurs afin de les interviewer sur votre blog….

Ayez votre visibilité sur le Web, via des questions / réponses, les échanges sur Twitter ou les commentaires de blogs, une participation à des forums, les groupes sur Viadeo et Linkedln.

– Mettez en place votre réseau personnel en étant aux soirées pro, aux barcamps, aux clubs… afin de tâter le marché.

– Faites qu’il y ait de l’animation dans votre réseau en ajoutant des confrères, des collègues… sur Viadeo et Linkedln. La bonne idée est de pouvoir recommander toutes ces personnes en taguant sur l’expertise ou via la recommandation, afin de renouer un contact.

– Lorsque vous postez votre commentaire sur des réseaux sociaux (Facebook, Twitter …), ou sur un blog, il ne faut pas tout juste dire “Bravo” / « C’est un super article »… mais apportez un complément, votre point de vue… (faites tout de même une vérification pour savoir si ce que vous dites n’a pas déjà été dit…). Si c’est possible, ajoutez un lien qui mène à un article de votre blog.

– Devenez le centre d’une communauté en mettant en contact différentes personnes et en les valorisant (exemple: carnaval de blogs,interview, échanges sur Twitter, guest posting…).

Il ne faut pas essayer de devenir une “star”, mais il faut essayer plutôt de devenir le “connecteur” qui connaît toutes les personnes dans le milieu…

5 – Prendre soin de votre e-réputation

Dès que vous obtenez un peu de visibilité sur le net, il faut surveiller votre e-réputation.

Vous pouvez procéder à l’analyse des personnes qui visitent vos profils sur les médias sociaux… cela va vous permettre d’interagir avec eux.

Sur Viadeo par exemple, c’est le bouton de l’ « Oeil” qui est en haut tout à droite.

Astuces de professionnel :

– Faites un tour de tous vos comptes sur les médias sociaux (facebook, twitter…), et procédez à un petit nettoyage de quelques éléments qui pourraient s’avérer compromettants (exemple: des photos de soirées sur Facebook). Créez si nécessaire un profil Perso et un profil Pro (avec un pseudo pour une étanchéité complète).

Mettez en place la veille sur votre prénom et sur votre nom, comme une entreprise.

Evitez de vous approprier (ou éviter de copier) le contenu d’autres personnes. Dans ce cas, demandez-leur l’autorisation et citez-les.

– Ce qui se trouver écrit sur Google, se trouve souvent écrit pour quelques dizaines d’années, faites donc du préventif… Et si ça ne suffit pas, donc lancez l’opération de nettoyage de votre e-réputation (il y a des articles sur internet qui vous aideront à le faire en un temps record)

– …

L’utilité du personal branding

Il vous permet de vous connaître mieux, de découvrir vos intérêts ainsi que vos valeurs. Nous nous connaissons certainement tous mais cela permet une identification claire de ce que nous voulons concrétiser dans notre vie personnelle et professionnelle.

À partir de ce constat, un Personnal branding permet de vous orienter pour mieux vous faire connaître. Que ce soit devant des collaborateurs, des clients, ou des employeurs, il est capital de bien se présenter en un temps minimum. Mais il est surtout essentiel de faire votre propre promotion, en réseautage, sur internet, lors des salons…

Le marketing personnel, c’est surtout du pull !

Faire le marketing personnel, ce n’est pas essentiellement se mettre en avant ou faire le « M’as-tu vu ». Ce n’est pas aussi aller obligatoirement à tout moment vers les autres, même si cela n’est pas inutile. Il faut que votre marque personnelle soit reconnue afin d’attirer de nombreuses personnes vers vous.

Lorsqu’on dit du bien sûr vous dans votre réseau, que vous êtes une bonne personne, une personne compétente dans votre domaine, des gens viennent d’eux-mêmes à vous. Ces gens désirent faire votre rencontre !

Aujourd’hui, les clients n’achètent pas que des services ou des produits avec leurs spécificités. Ils achètent également un ensemble d’éléments qui sont dégagés par l’entrepreneur ou l’entreprise, dont sa notoriété et son image, mais également, son aspect sérieux, sympathique… ou non. Ils vont également faire le choix d’une relation agréable, d’un service. Bref, ils feront le choix d’une personne derrière le téléphone ou l’écran.

Il s’agit d’autant de choses qui sont importantes pour un entrepreneur ou un journaliste. Ainsi, il est essentiel de mettre un minimum en avant sa personnalité. Tout comme le personal branding pour les entrepreneurs, le personal branding du journalisme donnent une crédibilité sur le long terme. Cette crédibilité va permettre de soutenir le journaliste ou l’entrepreneur, en montrant toutes ses compétences et si possible, la personnalité agréable.

Comment développer votre marketing personnel ?

Il y a de très nombreux outils qui permettent le développement de sa marque personnelle. Il existe des rencontres informelles et formelles avec d’autres gens. Ce sont des rencontres qui se font lors de plusieurs événements comme des formations, des salons professionnels ou bien des conférences. La rencontre avec la clientèle est une très bonne occasion aussi de vous imposer en tant que personne unique qui dispose de plusieurs propres atouts.

L’internet de nos jours est bien sûr l’outil indispensable pour le développement et la surveillance de votre marketing personnel. Il s’agit par exemple des blogs, des forums, des réseaux sociaux et des sites personnels. Avoir une visibilité sur internet, c’est se mettre en avant, dans le bon sens du terme, et effectuer une prise en main de son identité numérique.

C’est également porter une attention particulière à tout ce que l’on diffuse. En effet, il n’est pas toujours possible de faire un retour sur ce qui s’est fait. Une fois des informations exposées sur des sites dont vous n’êtes pas entièrement propriétaire, vous rencontrerez des difficultés à les retirer. Il vous faut donc avoir une maîtrise de votre message, une maîtrise de votre identité.

Même si les avantages du personnal branding sont nombreux, il est important de noter qu’il y a aussi des désavantages du personnal branding. Si par exemple votre communication n’est pas soignée, vous pouvez avoir une un bad buzz qui nuira à votre réputation. C’est la raison pour laquelle il faut soigner sa communication.

Le revers de la médaille en marketing personnel

Il ne suffit pas de vouloir devenir quelqu’un d’influent pour le devenir. Il est aussi inopportun de vouloir se donner l’image qui ne sera pas un reflet de ce que l’on est en réalité. Le revers de la médaille est de vouloir trop en faire. Car il ne s’agit pas de se starifier, mais d’avoir un personal branding et développement professionnel qui améliorent votre marque.

Le Personnal branding flirte au côté de l’influence, et cette frontière est relativement minime par moment. Demeurer soi-même sera assurément plus sage, que de devenir une personne qui sera à des lieux d’une image qu’il souhaite véhiculer. Devenir influent oui, mais en mesurant la portée du revers.

Un autre revers de la la médaille en Personal branding peut être une adulation, dans certaines proportions bien entendu relativisées. Il faut apprendre à être accessible et équilibré tout en restant mesuré dans ses prises de parole offline et online.