L'impact des ancres pour le SEO

4 courtes études démontrant l’impact des ancres multiples en SEO

Pour faire suite à l’article provenant de seomix sur les ancres multiples et seo et dans la même ligne de mire de mes études seo (étude de la balise title & étude de la balise h1) j’ai décidé de faire mon propre test afin de voir l’impact des ancres de liens externes sur le positionnement Google (en provenance d’un autre nom de domaine).

(Voir test sur le link juice en SEO)

J’ai donc, pour l’occasion réserver le nom de domaine « ancres-seo.fr » chez OVH, avec un hébergement starter qui suffira largement pour les tests :

  1. Etude N°1 : 2 liens avec ancres différentes (sur la page A) pointant vers une même page web (page B)
  2. Etude N°2 : 3 liens avec ancres différentes (sur la page A) pointant vers une même page web (page C)
  3. Etude N°3 : 4 liens avec ancres différentes (sur la page A) pointant vers une même page web (page D)
  4. Etude N°4 : 1 liens en dur + une image avec ancres différentes (sur la page A) pointant vers une même page web (page E)
Conclusion en bas de la page

Pour que ce soit bien clair, je récapitule :

La page E : Cette page sera là aussi une page normale et recevra 2 liens externes en provenance de la page A, sauf qu’ici, un lien texte et un lien image (avec l’attribut ALT) :

  1. thelinknoimg
  2. thelinkwithimg (image ci-dessous)

thelinkwithimg

La page A : est la page actuelle, celle qui sera référencée avant le test et vers laquelle j’obtiendrais quelques liens afin d’accélérer le processus, cette page aura des liens en dofollow vers chacune des pages B, C, D, E, F, G, H, I

La page B Cette page sera une page normale, qui recevra 2 liens externes en provenance de la page A, voici les deux liens externes :

  1. the1linkcsv
  2. the2linkcsv

La page C : Cette page sera la aussi une page normale, qui recevra 3 liens externes en provenance de la page A, voici les trois liens externes:

  1. 3linkcsv1
  2. 3linkcsv2
  3. 3linkcsv3

La page D : Cette page sera la aussi une page normale et recevra 4 liens externes en provenance de la page A, voici les quatre liens externes :

  1. 4linkbycsv1
  2. 4linkbycsv2
  3. 4linkbycsv3
  4. 4linkbycsv4

Après indexation des pages, nous allons donc découvrir (ou non) plusieurs choses, dans l’ordre :

  • Si 2 liens texte avec une ancre différente pointent vers la même page web, les deux ancres sont-elles pris en comptent pour le référencement de celle-ci ?
  • Si 3 liens texte avec une ancre différente pointent vers la même page web, les trois ancres sont-elles pris en comptent pour le référencement de celle-ci ?
  • Si 4 liens texte avec une ancre différente pointent vers la même page web, les quatre ancres sont-elles pris en comptent pour le référencement de celle-ci ?
  • Le cas de deux liens dont 1 lien texte et un lien image : prise en compte des deux ?

Résultat un jour plus tard après la publication

Les 4 pages qui nous intéressent ont été indexées par Google en moins d’un jour. Voici les résultats :

La page B

Notre page B se positionne sur la requête « the1linkcsv » mais ne se positionne pas encore sur la requête « the2linkcsv » ceci contrairement à certaines études que j’ai eu l’occasion de lire, mais cela confirme bien que pour le linking externe, seulement la première ancre est prise en compte si il y a deux ancres.

the1linkcsv

the1linkcsv

Au niveau de la deuxième requête :

the2linkcsv

the2linkcsv

Voici donc pour la page B

Conclusion : Si il y a deux liens avec deux ancres textes différentes, google positionne la page seulement sur la première ancre.

La page C

L’étude était la même, sauf qu’au lieu de faire 2 liens textes, je souhaitais savoir si le comportement de Google changeait s’il y avait un lien supplémentaire, et là aucune surprise, Google positionne la page etude-2 seulement sur la première requête (3linkcsv1).

3linkcsv1

3linkcsv1

Seconde requête :

3linkcsv2

3linkcsv2

Troisième requête :

3linkcsv3

3linkcsv3

Conclusion : Même chose que pour l’étude précédente, seul la première ancre est prise en compte.

La page D

Pour la page D, 4 liens textes vers la même page avec 4 ancres différentes, seulement la première ancre est prise en compte. Etant donné que le résultat est le même que les deux études précédentes, pas d’images.

La page E

La page est bien indexée par Google, cependant, Google ne positionne la page sur aucun des deux mots : « thelinknoimg » et « thelinkwithimg », refus de la part de Google de positionner s’il y a un lien sur une ancre et un lien sur une image ?

Si vous avez des informations à ce sujet, n’hésitez pas à me contacter via twitter, je vais attendre quelques jours pour voir si la page se positionne finalement ou non, si la page ne se positionne toujours pas, je ferai une étude plus poussée sur les ancres au niveau du ALT…

Conclusion

Si une page A fait plusieurs liens vers une page B (domaine externe) seule l’ancre du premier lien est utilisée pour le référencement, aucune autre… Même si cela était en grande partie connu par les SEO, ce test effectué le 26 octobre 2011 prouve que cela tient toujours debout.

Autre point « intérressant », un lien texte + un lien sur image avec deux ancres différentes (une ancre texte, et une ancre sur le ALT de l’image) ne positionne aucunement (sur la requête du lien et sur celle de l’image) le site sur Google…

Attention, les résultats peuvent encore évoluer !

EDIT : Le 15 Novembre, la page E n’est toujours pas positionnée

EDIT : Le 15 Février, la page E est indexée mais n’est positionnée sur aucune des deux autres

Il semblerait donc que quand une page reçoit deux liens (un lien en dur et un lien avec une image) la page s’indexe MAIS elle ne se positionne sur aucune des deux ancres !

 

+ Quel est l’Impact de deux liens (Texte + Image) sur le référencement ?

Google positionne-il une page recevant deux liens (un lien texte + une image) ?

J’ai remarqué dans un précédent article portant sur l’étude des ancres multiples en SEO qu’en faisant deux liens vers une page à partir d’une même page web, la page ne se positionne sur aucune des requêtes de nos deux ancres. Alors il ne s’agit là pas de deux liens textes mais un lien en dur et un lien sur le alt d’une image.

L’étude faite auparavant portait d’abord sur les ancres multiples, j’ai donc décidé d’établir un réel test sur l’impact de plusieurs liens vers une même page web, je récapitule pour que tout le monde saisissent bien le sens du test :

  • Un lien en dur avec une ancre spécifique
  • Un lien sur le alt d’une image

Ça vous dit quelque chose ? Ah ? Vous aussi cela vous fait penser aux pages partenaires ? BINGO !

Notre hypothèse : Google décide de ne pas positionner une page web si la page effectuant les deux liens proviennent d’une image et d’un texte.

Contrairement aux ancres multiples sur du texte ou Google décide de positionner une page seulement sur le premier lien, il semblerait que Google puisse juger les doubles liens (image + texte) de manière négative.

Pour confirmer notre hypothèse rien de plus simple, nous allons tester !

Pour cela nous avons besoin de :

  • Nouveau domaine : ancre-seo.com
  • 4 pages : Page A – Page B – Page C (+ Cette page qui sert de base)
  • Chaque page sera unique et aura le même nombre de h1, h3 et de mots (environ).
  • Les ancres ne seront pas des mots situés sur les pages de test

Voici donc pour les ressources, pour le test en lui-même :

  1. Page A reçoit : Un lien texte dofollow et un lien en IMG en dofollow
  2. Page B reçoit : Un lien texte en dofollow et un lien IMG en nofollow
  3. Page C reçoit : Un lien texte en nofollow et un lien IMG en nofollow
  4. Page CSV qui s’occupe de faire les liens

Avant de faire les liens et de procéder au test, voici en image :

Test lien texte et image

Test lien texte et image

Vers la Page A

Nous aurons un lien en dur ainsi qu’une image (un petit peu sous la forme de nos références). Les deux liens sont en dofollow Voir ci-dessous :

lien1testancreimglien1testancretexte

Voici le petit texte de description que l’on peut retrouver en général sur les pages partenaires, une image avec un lien en dofollow, un lien texte dofollow et ce texte de description.

Vers la Page B

Sur cette page nous avons donc un lien en dur en dofollow et un lien sur l’image en Nofollow

lien1testancreimglien2testancretexte

Une seconde description, ici pour récapituler nous avons le lien en dur en dofollow mais le lien sur l’image ayant l’ancre lien2testancreimg est en nofollow

Vers la Page C

Sur cette page avons un lien en Nofollow et une image ayant un lien en dofollow

lien1testancreimglien3testancretexte

Pour la dernière description, je rappelle : un lien sur l’image en dofollow avec l’ancre lien3testancreimg, et un lien en nofollow sur l’ancre du texte lien3testancretexte

Les résultats de notre étude

Et voilà, le lendemain j’ai les résultats ! Et nous avons une petite surprise :

Résultat de la page A

lien1testancreimg : Nous ne rankons pas sur l’ALT de l’image

lien1testancretexte : Nous rankons sur l’ancre du texte

C’est assez surprenant, ce qu’il faut retenir c’est que le ALT d’une image pointant vers une page ou nous avons déjà un lien en DUR ne permet pas de se positionner sur le ALT.

Résultats de la page B

Ici rien de surprenant, nous nous positionnons uniquement sur l’ancre du texte puisque, résultat identique que l’image soit en nofollow ou en dofollow.

Résultats de la page C

Ici, bien que le alt soit en dofollow et le lien en dur en nofollow, la page ne se positionne sur AUCUNE des deux requêtes.

Conclusion

Grâce à ce test, nous avons appris plusieurs choses voici la première :

L’attribut ALT ne permet plus de se positionner sur une requête !

Exemple :

ne permet pas de positionner ‘supersite.com’ sur ‘Alexandre’.

Suite des résultats dans quelques jours

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.
30 réponses

                  Les commentaires sont fermés.