Prouver que son trafic va augmenter

Cinq manières de prouver au client que le trafic va augmenter

Cet article s’adresse aux chargés de SEO qui se démènent pour aider des sites Web à être bien positionnés dans les résultats des moteurs de recherche. Ils doivent parfois rappeler au client qu’il est bon de travailler lentement mais sûrement. Malheureusement, les clients ne veulent souvent pas entendre ce discours, surtout s’ils paient pour des services en SEO depuis des mois.

Oui, la SEO a un coût ; et il ne suffit pas de faire de la SEO pour montrer aux clients que leur argent est utilisé à bon escient. Étant donné la manière dont les clics des internautes sont répartis sur les résultats d’une recherche, le client ne peut pas s’attendre à une augmentation radicale de la fréquentation de son site tant qu’il n’atteint pas la première page de résultats. Parfois, il peut constater une augmentation instantanée du trafic via des mots clés longs et précis après une optimisation minutieuse du site. Mais, dans la plupart des cas, il faut lui apprendre à être patient. N’oubliez pas qu’il vous a engagé parce qu’il n’y connait rien en SEO. C’est donc important de lui apprendre les bénéfices de la SEO mais aussi la lenteur du processus.

organic-search-trafic

Voici cinq choses que vous pouvez faire pour convaincre votre client que vous faites un travail efficace et que les résultats viendront avec le temps.

#1 Rapports de classement et amélioration des mots-clés.

Ça peut sembler évident parce que, généralement, tout ce qu’on peut faire c’est montrer au client qu’il est passé de la 100ème à la 50ème place du classement d’un moteur de recherche. Ça n’engendre presque jamais plus de trafic, mais ça prouve une amélioration. Ça montre aussi qu’il y a eu du travail. Et si vous réussissez à lui montrer deux mouvements de ce type, cela montre aussi que la tendance est en leur faveur.

Une autre amélioration clé que vous pouvez lui montrer, c’est l’augmentation du nombre de mots-clés qui renvoient vers le site, via Google Analytics. Si vous allez sur Sources > Recherche > Organique, puis faites défiler jusqu’en bas à droite, vous pouvez voir le nombre total de mots-clés qui ont généré du trafic sur le site à une date donnée. Si, en changeant la date de référence pour une date antérieure à votre intervention SEO, le total qui apparaît est inférieur au total actuel, vous pouvez dire que vous améliorez de manière générale la visibilité.
Si vous pouvez montrer une amélioration dans le classement et une augmentation du trafic organique grâce à une augmentation des mots-clés, vous pouvez affirmer qu’il y a une amélioration. Mais, avec la plupart des clients, ça ne suffit pas.

ranking

#2 Visibilité du travail

De temps à autres, le client pourrait demander à être tenu au courant de l’évolution de sa SEO parce qu’il ne voit pas d’amélioration du trafic ou de la conversion. Il veut, en d’autres termes, savoir sur quoi vous avez travaillé.

Je conseille d’enregistrer tout ce que vous faites pour le client, aussi long et complexe à faire que ce soit. Créez des événements dans Google Analytics ou dans le programme de SEO que vous utilisez. Ce sont des manières simples de documenter l‘impact de votre travail sur le trafic généré par le site. Une autre chose que je fais pour satisfaire mon client consiste à utiliser quelque chose comme BaseCamp ou un autre système qui permet de suivre l’évolution de projets et où le client peut se connecter pour observer le travail accompli.

Nous, on sait que les choses vont bien et qu’on fait du bon travail SEO, mais le client ne le sait pas. Faites donc tout votre possible pour lui offrir la possibilité de suivre votre travail, ça vous évitera certainement de recevoir des mails qui remettent votre travail en question.

#3 Rapports de synthèse et informations

Parfois, envoyer un mail ou passer un coup de téléphone au client tous les deux mois lui suffit. Quand vous contactez le client avant que lui ne vous contacte, vous éteignez les braises avant que le feu ne prenne. C’est une manière de lui montrer que vous êtes pro-actif et, surtout, que vous ne l’avez pas oublié. Lui envoyer un e-mail juste pour lui dire que vous avez fait quelque chose ou que vous avez pensé à son site en travaillant peut beaucoup aider.

Selon moi, c’est certainement la chose la plus importante que vous pouvez faire pour construire une relation à long terme avec votre client. Ça peut être aussi simple qu’un « Hey, je voulais juste vous dire que nous avons rédigé du contenu, contacté quelques webmasters et travaillé sur votre classement. C’est juste pour vous tenir au courant, mais je vous en dirai plus dans le rapport mensuel ». Ce genre de communication peut faire plaisir au client et maintenir une relation de confiance entre vous.

#4 Autre mesures à présenter

En supposant que vous faites votre boulot, vous pouvez montrer d’autres mesures au client, même si les résultats de trafic et de classement ne sont pas encore là. Vous pouvez leur montrer des mesures du type le total des liens faits, la quantité de Tweets, de fans, de « j’aime » et de partages, nombre de pages vues par visite du site, taux de rebond, nombre d’abonnés, etc. Tout ce qui peut leur montrer que le site se porte mieux qu’avant votre intervention. Pour pouvoir leur montrer ce genre de statistiques, il faut cependant créer un benchmark pour rendre l’évolution visible.

other-metric

#5 Les sources qui assurent que la SEO prend du temps

Si, après tout cela, le client n’est toujours pas satisfait et les résultats ne sont pas encore suffisamment convaincants, le mieux que vous puissiez faire est de montrer au client que même les grands noms comme Search Engine Watch, Moz, Search Engine Journal, Google, etc. affirment que l’amélioration du classement d’un site ne se fait pas en un jour. Vous pouvez également replacer votre travail dans un contexte de concurrence et expliquer à votre client que leurs concurrents qui ont un meilleur classement ont fait un travail de longue haleine au fil des années pour en arriver là et que vous faites de votre mieux pour suivre leur exemple.

organic-2

Donc…

Voilà, vous connaissez maintenant cinq manières de montrer à votre client que vous faites le nécessaire pour atteindre le top des classements. N’oubliez juste pas que le client a besoin d’avoir confiance en l’efficacité de vos techniques. Il faudra donc peut-être que vous lui prouviez que votre stratégie a aidé d’autres clients avant lui ou que vous faites ce que les algorithmes, études de cas et concurrents ont prouvé qu’il fallait faire.

J’espère que ceci aidera mes collègues chargés de SEO à offrir des services de qualité et entretenir de bons rapports avec leurs clients.

Source : http://moz.com/blog/5-ways-to-prove-to-the-client-that-the-traffic-will-come

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.
13 réponses

    Les commentaires sont fermés.