SEO ADDICT

Les 14 points élémentaires pour savoir si je suis un SEO Addict

Le monde du référencement est un peu particulier, pour les développeurs et Webmasters nous sommes plutôt considérés de la manière suivante :

 Mais qui est cet individu qui possède tout les accès (FTP, Serveur, WordPress, BDD …) et qui nous donne des consignes (quand il ne s’en occupe pas lui même !), et en plus c’est le chouchou du boss !

Pour les professionnels et les prospects, la réaction est un peu différente :

Qui est cet escroc qui me parle de refaire mon site parce qu’il y aurait quelque chose qui s’appelle « Iframe » et qui bloquerait le référencement, j’ai pourtant confié la création du site à l’ami de ma femme qui est très bon !

Par contre, une fois que vous avez réussi à expliquer le pourquoi du comment du parce que, le professionnel septique se transforme en très bon client dont vous êtes un réel moteur de croissance.

Introduction faîte, peut-être vous êtes vous déjà reconnu dans ces lignes, voici ci dessous comme promis les 14 points qui prouvent que vous êtes un SEO Addict !

Tu es un SEO Addict si …

  1. Quand tu vois un site en frame, tu cherches l’auteur du site afin de lui envoyer un mail « Mais il y à encore des mecs qui développent des sites avec des frames ?!? »
  2. Tu ne peux pas t’empêcher de te dire « c’est quoi ces URLs merdiques » si le site ne possède pas d’URL Rewrite.
  3. CTRL + U, tu connais ça te permet de faire quelques vérifications de routines …
  4. Community Manager, rédacteurs Web, développeurs : « Je suis votre maître à tous, écoutez moi »
  5. Si on te demande une bonne agence web pour la création de site Internet, tu répond « Demande à une agence de référencement, tiens, nous par exemple »
  6. Tu es le seul à t’inquiéter du Not Provided de chez Google !
  7. Des réactions comme la lettre ouverte aux développeurs ou la lettre ouverte aux sois disant SEO « Enfin quelqu’un qui dis tout haut ce que tout le monde pensent tout bas » (Si des clients d’agences SEO passent pas là, je vous conseille surtout d’aller lire la lettre ouverte aux développeurs !)
  8. L’attribut « Alt »  d’une image situé dans une balise h1 ayant pour valeur « LOGO » te donnes des boutons sur le visage
  9. Non Madame, votre agence web ne s’est pas occupé de votre référencement, elle a juste inscrit votre site dans 3 annuaires et l’a soumis à Google, 1200 € pour ça ? Oui vous vous êtes fait couillonner Madame.
  10. Oui 3 à 6 mois c’est long pour avoir de bon résultats, et non ce n’est pas en me payant plus que ça ira plus vite.
  11. Non monsieur, 400 € / mois ce n’est pas cher si cela vous en rapporte 5 000 € / mois dans 12 mois. Et non je ne peux pas vous le garantir sur papier.
  12. L’expression « Google, notre maître à tous » se transforme en « Google, je suis ton maître » (c’est Matt Cutts qui va être content)
  13. Expliquer le référencement à votre grand-mère relève du suicide.
  14. « Non madame, je ne veux pas vous vendre deux prestations à la fois, c’est juste que le référencement se pense en même temps que la conception du site Internet » est une réaction à courante.

Je suis certain que vous aussi, vous pourrez largement agrandir cette liste, c’est pour cela que je compte sur vous pour l’améliorer en postant un commentaire (Et partager l’article !).

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.
24 réponses

    Les commentaires sont fermés.