Devenir ami avec un bloggeur affluent

Comment devenir ami avec un blogueur influent ?

8 astuces pour devenir ami avec un blogueur influent

Je suis Alexandre CHOMBEAU, expert SEO pour l’agence CSV et je pense que cela vaut vraiment la peine pour les consultants SEO et référenceurs de créer des liens avec certains blogueurs.

En effet, un réseau de blogueurs réactifs avec lequel vous avez une conversation régulière peut facilement vous aider à rendre vos efforts de promotion beaucoup plus faciles et efficaces.

Par contre, contacter un blogueur seulement lorsque vous avez besoin de lui pourra être beaucoup moins efficace comparativement au fait de lier des liens avec lui avant tout. Ceci peut être facilement démontré par le récent Tweet de Michael Gray.

blogueur

blogueur

Dans le but de vous aider à y voir plus clair, je vous invite à découvrir une liste de conseils simple pour une sensibilisation plus efficace.

[emaillocker id=11971]

1. La flatterie est beaucoup plus facile via Twitter

Les mails pour obtenir des liens comportent généralement des compliments/flatterie sur le design ou encore le contenu du site internet. Le problème c’est que la plupart du temps, les compliments que contiennent ces courriels sont exagérés.

twitter-logo

twitter-logo

À noter que lorsqu’un compliment est de toute évidence une tentative mal masquée d’obtenir les bonnes grâces du propriétaire d’un site, vous pourriez finalement vous retrouver avec un effet totalement inverse.

Cependant, Twitter se présente comme un endroit où cette manœuvre est beaucoup plus facile. En effet, les utilisateurs sont constamment en train de se complimenter les uns les autres.

Ces flatteries apparaissent le plus souvent lorsqu’ils interagissent, demandent ou posent des questions. Donc, n’oubliez pas de faire usage de tous ces outils pour vous faire remarquer et donc, atteindre vos objectifs.

Vous pourriez, par exemple, tweeter et retweeter les contenus de vos contacts pendant un mois afin de construire effectivement une demande de liens prochaine.

2. Rechercher l’adresse mail du blogueur peut être une tâche difficile

Les propriétaires de sites web font souvent de leur mieux pour cacher leurs adresses mail. Ils les remplacent souvent par des images, ou utilisent des adresses génériques telles que contact@website.com.

Cependant, ces mêmes propriétaires font aussi le maximum pour promouvoir leurs comptes médiats sociaux presque partout où ils le peuvent. Par exemple :

  1. ils s’ajoutent aux annuaires
  2. Ils proposent des badges un peu partout sur leurs sites
  3. Ils font des liens vers leur profil à la fin de leur blog.

 

Contact blogueur

Contact blogueur

Il est relativement facile de découvrir la ou les façons dont certains propriétaires de sites Web préfèrent être contactés, mais aussi de trouver leurs profils médias sociaux.

Si vous connaissez déjà le nom de la personne que vous essayez de contacter, vous pourrez la retrouver plus facilement en utilisant une formule de recherche telle que, par exemple, site : twitter.com (nom de la personne). Cependant, si vous ne connaissez pas son nom, la meilleure des choses à faire sera de la rechercher sur Linkedin ou Viadeo via leur titre d’emploi.

Pour vous faciliter encore plus la tâche, vous pourriez faire usage d’outils tels que FollowerWonk, WeFollow, ou encore le système interne de recherche de Twitter. Le système de recherche interne de Facebook peut également vous aider dans votre tâche.

Si vous êtes familier avec Google Docs et Importxml(), il vous sera relativement simple de fouiner dans des répertoires via  FollowerWonk et WeFollow et de soustraire l’adresse mail des utilisateurs souhaitée via leur bio Twitter.

3. Utiliser le système de recherche de Twitter pour trouver de bonnes opportunités

Il existe toute une multitude de façons de trouver des opportunités pour obtenir des liens via le système de recherche de Twitter. Tout d’abord, il vous faut vérifier les hashtags les plus utilisés par des journalistes et des blogueurs tels que # journorequest, # journalistrequest et # HARO. Combinez-les en un mot-clé pertinent à votre objectif, ce qui vous permettra d’obtenir de très belles occasions. La vitesse est cruciale, donc assurez-vous d’être prompt à réagir.

Twitter

Twitter

Les requêtes de recherches avancées concernant les opportunités de « guest posting » (qu’est que le guest posting ?) sont assez bien documentées, mais vous pourrez toujours utiliser une approche similaire avec Twitter. Essayez des formules telles que « guest post » + mot clé ou « guest blog » + mot clé. Ce ne sont pas généralement des blogs recherchant des guest posts, mais plutôt qui essaient de faire la promotion des contenus « guest », ce qui démontre qu’ils sont plutôt enclins à accepter quelque chose de similaire de vous.

Si vous constatez que les formules de recherches et les hashtags comme ceux mentionnés plus haut vous rapportent beaucoup plus d’opportunités, il n’existe aucune raison de ne pas les ajouter dans un volet dans un client de messagerie tel que TweetDeck.

4. Assurez-vous de proposer des « guest posts » sur mesure.

Lors du contact avec les blogueurs concernant les guest posting, j’ai remarqué que j’avais un taux de réussite élevé lorsque j’ajoutais des idées pour les titres du premier coup.

Le rapport des pages principales dans l’OSE se présente comme étant un excellent endroit pour commencer.

Une meilleure approche de cet aspect serait d’utiliser PostRank, vu que ce dernier propose diverses caractéristiques telles que le nombre de commentaires.

Vous pourriez également construire un outil via Google Doc similaire à celui proposé par Tom Critchlow afin d’obtenir les métriques sociales.

5. Les listes FTW de Twitter

Mon utilisation favorite des listes de Twitter est de créer une liste privée pour les utilisateurs que j’ai identifié comme étant des cibles pouvant être sensibilisées. De cette façon, vous pouvez mettre en place un volet spécial dans TweetDeck pour surveiller leurs dernières activités et donc, trouver des possibilités de retweet ou d’interaction avec eux.

Évidemment, une liste privée est préférable, vu que vous ne voulez surtout pas que les blogueurs sachent qu’ils sont sur une liste uniquement puisque vous souhaitez obtenir des liens de leur part.

Néanmoins, vous pouvez également vous servir d’une liste publique en tant que forme de flatterie indirecte. Par exemple, créez une liste publique avec un nom très flatteur telle que liste des meilleurs blogueurs de nouveautés technologiques et ensuite tweetez la. Il n’existe aucune garantie que les personnes s’y trouvant puissent la voir, mais il vaut mieux ça que rien.

6. Travaillez votre introduction

Cette technique est l’une de mes utilisations favorites sur LinkedIn. Généralement, j’ai tendance à éviter de contacter des gens via LinkedIn, puisque cela peut également paraître comme exagéré. Cependant, si vous savez qui vous ciblez, recherchez leur profil et vérifiez cette boîte sur le côté droit :

tweet3

tweet3

Il se pourrait que l’un de vos collègues connaisse déjà cette personne et dans ce cas, vous pouvez tirer parti de la relation existante pour vous mettre en contact.

7. Démontrez votre crédibilité

Mis à part le nom de domaine, il existe très peu d’informations dans une adresse de courriel qui démontre la crédibilité d’un utilisateur. Ceci se présente comme étant un autre secteur dans lequel la force des médias sociaux se situe en tant que cible de votre sensibilisation. Cela est simplement dû au fait que vos cibles peuvent facilement avoir accès à votre profil et donc juger si vous êtes le genre de personne avec qui ils espèrent travailler.

En somme, il est primordial de prendre du temps afin de vous assurer que votre profil soit le plus crédible et authentique possible. Les choses simples peuvent faire une différence. Par exemple, utilisez une photo de votre visage au lieu d’un logo afin que vos interlocuteurs puissent avoir une idée de la personne avec qui ils interagissent.

Vous pouvez également espérer bâtir une forte crédibilité en participant à des conversations pertinentes afin que vous puissiez démontrer que vous êtes vraiment intéressés par ce que vous faites.

8. Mettre en place des flux RSS personnalisés pour les blogueurs clés

Cette étape doit être entreprise à la fin de votre campagne de sensibilisation. Il m’arrive souvent de contacter des blogueurs qui opèrent dans le même créneau que le mien.  Par exemple, un blogueur opérant dans le secteur alimentaire pourrait faire un lien vers un blog opérant dans le même secteur, tel qu’un blog proposant des viennoiseries. S’ils aiment, tous les deux, consulter des contenus via les flux RSS, il serait bien mieux de leur proposer des flux qui leur sont pertinents (et c’est très apprécié par Google).

Flux RSS

Flux RSS

Heureusement, cela est vraiment facile dans WordPress. D’abord, il vous faudra trouver la page de tag pertinent ou encore la page des catégories, comme l’illustre l’exemple ci-dessous :

 

Puis ajouter/feed/ à la fin de l’URL

http://www.robsfoodblog.com/tags/viennoisserie/feed/

Évidemment, cela ne marchera pas forcement avec tous les wordpress, puisque que cela dépend de la façon dont vous avez mis en place vos permaliens.

Sources : Seomoz.org 8 Tips for Blogger Outreach

Si vous aussi vous avez un blog, voici la présentation d’un blogueur à succès vous expliquant comment gagner de l’argent avec un blog.

Vous subissez une baisse de trafic à cause de contenus péjoratifs ? Consultez notre article sur l’atteinte à la vie privée par la presse.

[/emaillocker]

Chombeau Alexandre

Expert en acquisition de trafic et en stratégie digitale, appelez moi au 03 66 72 14 71 afin que l'on discute ensemble de votre projet. Cliquez ICI pour une consultation de 15 minutes offertes.
3 réponses

    Les commentaires sont fermés.